15/10 : Journée découverte des reptiles

Envie de découvrir le monde des reptiles et de participer à une action de préservation de ces animaux à sang froid ?

Dans le cadre du programme d’animations Natura 2000, la LPO Bourgogne-Franche-Comté vous propose de découvrir le monde fascinant des reptiles lors d’une conférence en salle de 10h00 à 12h00 et de participer à leur préservation lors d’un chantier d’ouverture de milieux naturels de 14h00 à 16h00. A midi, nous vous proposons de partager un pique-nique tiré du sac.

Ouvert à tous !

RDV à 10h à la mairie de Thoirette-Coisia , 61 Grande Rue de Thoirette

Renseignements et inscriptions à annesophie.mennetrier@terredemeraude.fr ou au 03.84.48.85.15
Partager sur les réseaux sociaux :

Planning des animations et chantiers participatifs de cet automne

La fin de l’été et les premières pluies automnales annoncent aussi les animations de l’automne !

  • 12/10 : Sortie mycologique en forêt de la Petite Montagne – lieu à définir – après-midi

 

  • 15/10 : Chantier participatif et temps d’échanges sur les reptiles – Thoirette-Coisia – matinée

 

  • 22/10 : Sortie haie champêtre – lieu à définir – matinée

 

  • 05/11 : Chantier participatif de restauration d’une mare – Villeneuve-les-Charnod – matinée

 

  • 02/12 : Conférence /débat sur le lynx – Arinthod – soirée

Si vous êtes volontaires pour les chantier participatifs, vous pouvez dès aujourd’hui vous inscrire en envoyant un mail à annesophie.mennetrier@terredemeraude.fr.

Pour vous inscrire aux animations : natura2000@terredemeraude.fr


Partager sur les réseaux sociaux :

Retour sur la réunion d’échange « Agriculture et Natura 2000 »

Lundi 13 décembre 2021, le service Natura 2000 de Terre d’Émeraude Communauté organisait une réunion d’échange sur le thème « agriculture et Natura 2000 » destinée aux exploitants agricoles du site Natura 2000 Petite Montagne du Jura. Une trentaine d’entre eux ayant répondu présent ce matin-là, ils se sont retrouvés à Arinthod.

Après une présentation du dispositif Natura 2000, les différents enjeux naturalistes de la Petite Montagne, en milieu agricole, ont été exposés. Par la suite, différents programmes mis en place dans le cadre de Natura 2000 ont été développés, notamment les mesures agro-environnementales et climatiques, les contrats Natura 2000 de réouverture de pelouses, de marais et de création de mares, la mise en place de formations ou encore la sensibilisation du public ou des étudiants via des animations et des chantiers sur des exploitations agricoles. L’accompagnement technique proposé par l’équipe Natura 2000 lors de travaux de réouverture de parcelles a également été évoqué, ainsi que le volet réglementaire, lié au site Natura 2000 ou à d’autres dispositifs. Enfin, un temps d’échange sous forme d’ateliers a permis aux éleveurs d’exprimer leurs points de vue concernant le lien entre agriculture et biodiversité, leurs attentes vis-à-vis de Natura 2000 et les projets qu’ils souhaiteraient voir mis en œuvre sur le territoire.

Cette réunion était la première étape d’un programme plus large visant à accompagner les agriculteurs dans des actions de préservation de la biodiversité. Différentes réunions et formations auront lieu au cours de l’année 2022 afin de permettre l’émergence de nouveaux projets. Le premier de ces rendez-vous sera proposé début 2022 avec Jura Nature Environnement, association partenaire, qui présentera les résultats d’un diagnostic socio-culturel réalisé auprès des gestionnaires de haies de la Petite Montagne.

Partager sur les réseaux sociaux :

Ce printemps : Inventaires des amphibiens des mares de la Petite Montagne

Les mares (et autres petits points d’eau permanentes ou temporaires) présentes sur le territoire du site Natura 2000 Petite Montagne du Jura  constituent un réseau d’habitats favorables pour nos amis les amphibiens. Parmi eux, deux espèces d’intérêt communautaire, protégées et emblématiques du territoire sont présentes :

Le Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata)

Le Triton crêté (Triturus cristatus)

Cependant comme de nombreux amphibiens, ces deux espèces emblématiques sont en déclin en Franche-Comté, victimes de la fragmentation du paysage, de la perte d’habitat mais aussi des changements climatiques. Pour protéger les populations d’amphibiens, ainsi que l’ensemble de la biodiversité inféodée aux mares, il est indispensable de maintenir sur le territoire un réseau fonctionnel de mares interconnectées et de bonne qualité écologique.

 

  • Comment réalise-t-on cet inventaire ?

Les prospections amphibiens se déroulent pendant la période de reproduction, qui s’étend de la fin de l’hiver jusqu’au milieu de l’été selon les espèces. Afin de détecter toutes les espèces, chaque mare est prospectée 3 fois à 3 périodes différentes, avec des passages en journée et de nuit après le coucher du soleil.

 

  • se déroule l’étude ?

Pour cette année de suivi, les prospections concerneront la moitié nord du périmètre Natura 2000 Petite Montagne du Jura, sur les communes de : Beffia, Cernon, Chamberia, Charchilla, Chaveria, Coyron, Dompierre-sur-Mont, Ecrille, La Tour de Meix, Maisod, Marigna-sur-Valouse, Meussia, Onoz, orgelet, Plaisia, Sarrogna, Valzin en Petite Montagne.

 

  • Quel sont les objectifs ?

Concrètement, ce travail permettra :

  • D’actualiser et d’améliorer les connaissances sur les populations d’amphibiens du territoire, et notamment des espèces d’intérêt patrimonial.
  • D’identifier des secteurs à enjeu prioritaire pour la préservation des espèces.

 

A terme, l’objectif de cette étude est d’améliorer la qualité écologique du réseau de mares présent sur le site, pour le maintien des communautés d’amphibiens et de l’ensemble de la biodiversité inféodée à ces milieux fragiles.

 

  • Ce projet vous intéresse ?

N’hésitez pas à nous contacter au 03 84 48 85 15 ou par mail à natura2000@terredemeraude.fr

Partager sur les réseaux sociaux :