Retour sur le prix obtenu par Stéphanie Mathon au salon de l’agriculture

Le 28 février dernier, Stéphanie Mathon, éleveuse de chèvres à Arinthod (Ferme du Valcombe), représentait le territoire de la Petite Montagne au Concours Général Agricole des Pratiques Agro-écologiques – Prairies et Parcours. Cette participation faisait suite au 1er prix obtenu dans le cadre de l’édition locale, organisée en 2019 par la Communauté de Communes Petite Montagne et la Chambre d’Agriculture du Jura sur le site Natura 2000 Petite Montagne du Jura.

En concurrence avec des prairies de toute la France, issues des 52 territoires organisateurs, celle présentée par Stéphanie Mathon appartenait à la catégorie des « prairies pâturées et secondairement fauchées en plaine et piémont ».  Le 28 février 2020, l’éleveuse s’est vue récompensée par une médaille de bronze lors du salon international de l’agriculture de Paris en présence d’Emmanuel Wargon, secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Le jury national a notamment souligné la bonne diversité et la qualité fourragère de la prairie et la forte motivation de l’éleveuse à maintenir ouverte cette parcelle difficilement mécanisable. En effet, son utilisation pour le pâturage de vaches Salers en estives permet de valoriser au mieux le potentiel écologique et agronomique de la parcelle.

Cette médaille est également une reconnaissance pour l’éleveuse et sa famille qui exploitent depuis plusieurs générations cette prairie de manière extensive et contribuent ainsi à maintenir la richesse écologique et l’identité paysagère de la Petite Montagne.

Partager sur les réseaux sociaux :